La violence n'est pas innée chez l'homme. Elle s'acquiert par l'éducation et la pratique sociale.

Françoise Héritier, anthropologue, ethnologue, féministe, femme politique, scientifique (1933 – 2017)

Colloque « Amour et châtiments »

Les 22 et 23 octobre 2010 s'est tenu le premier colloque organisé à Paris sur la violence éducative, "Amour et châtiments", à l'initiative de la Fédération française de psychothérapie et psychanalyse. Sont intervenus notamment :

  • Edwige Antier, députée de Paris, pédiatre et auteur de la proposition de loi pour l'interdiction des punitions corporelles, qui a annoncé à cette occasion la modification de sa première proposition de loi pour y inclure les violences psychologiques,
  • Jacqueline Cornet, présidente de "Ni claques ni fessées",
  • Elda Moreno, représentante du Conseil de l'Europe,
  • Olivier Maurel, Françoise Charrasse, Catherine Gueguen, Catherine Dumonteil-Kremer (La Maison de l'Enfant), membres de l'OVEO, et les Drs Cornélia Gauthier et Muriel Salmona, membres du comité de parrainage de l'OVEO.
  • Dominique Versini, Défenseure des enfants, initialement annoncée, n'a pas participé au colloque.

La liste complète des intervenants, leur présentation et leurs interventions sont à lire sur le site du colloque, où l'on peut également visionner le clip du Conseil de l'Europe "Levez la main contre la fessée".

Ce colloque a aussi été l'occasion d'une rencontre entre membres de l'OVEO et de discussions sur la question de la sensibilisation des thérapeutes à la violence éducative. Une nouvelle adhérente a rédigé pour son université un remarquable compte-rendu que nous vous proposons ici.

Les interventions sont désormais disponibles en version audio dans la rubrique Bibliothèque sonore !