Pour aller plus loin

Important

Conférences

Études scientifiques

Pour faire connaître l'OVEO, un dépliant (version 2014) à imprimer et à distribuer.

Pour les associations : Appel pour l'interdiction des punitions corporelles.

Écrire votre définition de la violence éducative ordinaire.

Écrire votre témoignage sur la violence éducative ordinaire.

EN MEMOIRE D'ALICE MILLER

Alice Miller est décédée le 14 avril 2010, à l'âge de 87 ans. L’apport de son œuvre à ses lecteurs ainsi qu’à la cause des enfants et de l’humanité est incommensurable.

Lire l'article : En mémoire d'Alice Miller

C'est pour ton bien !, un livre majeur dont vous pouvez lire un extrait : Existe-t-il une "pédagogie blanche"?

Alice Miller - Abus et maltraitance de l'enfant : un site incontournable sur la violence éducative

LETTRE D'INFORMATION

Pour être régulièrement tenu au courant de nos activités, inscrivez-vous à notre lettre d'information. La lettre n° 14 a été envoyée le 31/01/14. Si, pour une raison quelconque, vous ne l'avez pas reçue, merci de nous le faire savoir à webmaster@oveo.org.

Qui est en ligne ?

Nous avons 80 invités et aucun membre en ligne

Si vous visitez notre site pour la première fois :
Voir Présentation de l'OVEO et Editorial.
Un grand film de Marion Cuerq :
Si j'aurais su... je serais né en Suède !





25 janvier 2009 : Et la signature de Nadine Morano ?

Nous avions appris et publié en novembre 2008 grâce au blog du juge Rosenczveig que Nadine Morano, secrétaire d'Etat chargée de la famille a signé à Stockholm l'appel du Conseil de l'Europe "Levons la main contre la fessée". Chacun peut la signer. Cette initiative vise à obtenir l'interdiction formelle du châtiment corporel à l'encontre des enfants, mais aussi à promouvoir la parentalité positive et à sensibiliser aux droits des enfants à travers toute l'Europe. Olivier Maurel lui a écrit pour la féliciter d'avoir pris un tel engagement.
La signature de Nadine Morano n'a pratiquement pas été relayée dans les médias, si ce n'est dans le dossier de La Croix 29/10/2008 "Faut-il interdire la fessée ?" dans lequel elle démentait sa signature. Elle n'est effectivement pas dans la liste de tous les signataires publics alors que tous les hauts dignitaires qui l'entouraient à Stockholm, et qui comme elle ont signé cet appel, figurent à présent sur cette liste. La France aurait-elle démenti cette signature ?
Dans l'article paru dans le journal La Croix, Nadine Morano s'exprimait clairement : "Plus on évite le châtiment corporel, mieux c'est, mais en tant que mère de famille, j'en ai donné et j'en ai reçu quand j'étais enfant ; et je crois que ça structure". Bref, elle a "levé la main contre la fessée" mais elle a eu des scrupules à la laisser retomber. Mais sur les fesses des enfants, pas de problème !

carte signée par Nadine Morano à Stockholm