Pour aller plus loin

Important

Conférences

Études scientifiques

Pour faire connaître l'OVEO, un dépliant (version 2014) à imprimer et à distribuer.

Pour les associations : Appel pour l'interdiction des punitions corporelles.

Écrire votre définition de la violence éducative ordinaire.

Écrire votre témoignage sur la violence éducative ordinaire.

EN MEMOIRE D'ALICE MILLER

Alice Miller est décédée le 14 avril 2010, à l'âge de 87 ans. L’apport de son œuvre à ses lecteurs ainsi qu’à la cause des enfants et de l’humanité est incommensurable.

Lire l'article : En mémoire d'Alice Miller

C'est pour ton bien !, un livre majeur dont vous pouvez lire un extrait : Existe-t-il une "pédagogie blanche"?

Alice Miller - Abus et maltraitance de l'enfant : un site incontournable sur la violence éducative

LETTRE D'INFORMATION

Pour être régulièrement tenu au courant de nos activités, inscrivez-vous à notre lettre d'information. La lettre n° 14 a été envoyée le 31/01/14. Si, pour une raison quelconque, vous ne l'avez pas reçue, merci de nous le faire savoir à webmaster@oveo.org.

Qui est en ligne ?

Nous avons 32 invités et aucun membre en ligne

Si vous visitez notre site pour la première fois :
Voir Présentation de l'OVEO et Editorial.
Un grand film de Marion Cuerq :
Si j'aurais su... je serais né en Suède !





Pays abolitionnistes



Dans cette partie, quelques articles concernant les pays qui ont interdit par une loi les punitions corporelles et toutes formes de traitement dégradant. Découvrez la liste actualisée des pays abolitionnistes.

Études sur les conséquences d'une loi d'interdiction

La SUÈDE et les PAYS SCANDINAVES ont été pionniers en matière d'interdiction de la violences ordinaires infligées aux enfants. Voici quelques articles pour en découvrir un peu plus sur leur longue expérience :

La NOUVELLE-ZÉLANDE est le premier pays anglophone à avoir interdit les punitions corporelles par une loi. Dans l’article qui suit, on voit que le vote d’une loi ne suffit pas en soi à modifier les comportements, mais qu’il s’agit d’une lente évolution qui peut toujours être remise en cause :