La violence n'est pas innée chez l'homme. Elle s'acquiert par l'éducation et la pratique sociale.

Françoise Héritier, anthropologue, ethnologue, féministe, femme politique, scientifique (1933 – 2017)

Conférence-débat « Une éducation bienveillante »

Le 13 mars 2015, conférence-débat avec Olivier Maurel organisée dans le cadre de la quizaine de la parentalité de la CAF par l'association Grandir près du cœur et le centre social Camille-Claudel à la salle Maria-Callas de La Ville-aux-Dames (Indre-et-Loire) sur le thème : "Une éducation bienveillante sans violence. Pourquoi ? Comment ?" (Préparation de la conférence : café-parents "L'éducation bienveillante, on en parle" le 7 mars à 11h au centre Camille-Claudel.)

Cette conférence a réuni 250 personnes. Lire l'interview d'Olivier Maurel donnée auparavant au journal La Nouvelle République et parue le 15 mars : Les enfants battus sont des bombes à retardement, et l'article paru à la suite de la conférence : Violence éducative : répercussions sur le développement de l'enfant.