C’est seulement quand se produit un changement dans l’enfance que les sociétés commencent à progresser dans des directions nouvelles imprévisibles et plus appropriées.

Lloyd de Mause, président de l'association internationale de Psychohistoire.

Assemblée générale 2008

Compte-rendu de l'assemblée générale de l'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire - OVEO - de juin 2008

OVEO vient de vivre sa deuxième assemblée générale du 7 juin au 15 juin 2008 par Internet, grâce à une liste de discussion.

Nous avons décidé de travailler à l'avenir de manière telle que l'apport de chaque membre soit possible à travers la liste de discussion OVEO, jusque-là ouverte aux sympathisants, et un wiki (site web où l'on peut écrire des textes en commun, voir Wikipedia qui est le plus connu). Les personnes sympathisantes disposent déjà d'un mel pour envoyer des informations (contactez_nous@oveo.org), et pourront s'inscrire à une lettre d'information bi/trimestrielle qui sera mise en place sur le site.

Nous allons enrichir la rubrique témoignages à partir de ceux reçus par Olivier Maurel en réponse au questionnaire figurant dans son livre La Fessée et dont les auteurs sont d'accord qu'ils soient rendus publics.

Souhaitant avoir plus d'informations, tant de la part des associations que des familles, sur les pays du Nord ayant interdit la fessée depuis longtemps, nous allons mettre un contact en place.

Nous nous lançons dans une présence effective lors de salons. Nous faisons appel à toutes les bonnes volontés pour nous aider à tenir les stands, et, selon le cas, nous envisageons de les partager avec d'autres associations ayant des objectifs proches. Pour cela, nous allons mettre au point un kit stand (liste de textes etlivres pertinents sur la violence éducative ordinaire, une brochure de présentation de l'OVEO, éventuellement du matériel comme des autocollants). Salons prévus pour le moment : Primevère 2009 (Lyon, dernier week-end de février), Salon international des Initiatives de Paix 2009 (Paris, fin mai) et Marjolaine 2009 (Paris, mi-novembre).

De plus, nous espérons que le kit stand sera trouvé utile par d'autres groupes concernés par la violence éducative ordinaire, en particulier lors de la journée internationale de la non-violence éducative que nous souhaitons soutenir de manière plus effective.

Le deuxième grand chantier est l'ouverture d'une rubrique sur les livres de conseils éducatifs. Nous allons y parler au début des livres justifiant la fessée et des bests-sellers, en indiquant en quoi la violence éducative ordinaire y est reproduite ou non, reconnue ou non. Cette rubrique ne sera pas un tribunal, mais un autre point de vue, en gardant à l'esprit que la prise de conscience de la violence éducative est très difficile et qu'elle s'effectue pour chacun à un rythme particulier. Pour cela, nous devrons faire des citations très précises (non déformées ni sorties du contexte), et nous aurons éventuellement besoin de conseils juridiques pour éviter tout risque d'être mis en cause par les auteurs.

Nous souhaitons réaliser ce travail en gardant présent à l'esprit que :

  • la prise de conscience de la violence éducative est très difficile, puisque l'une de ses principales caractéristiques est précisément de nous aveugler dès le plus jeune âge sur ce qu'elle est ;
  • la prise de conscience s'effectue pour chacun à un rythme particulier, à travers différentes étapes, et chacune de ces étapes, même les toutes premières, est un progrès ;
  • cette progression, comme celle des enfants, exige le respect ; l'intransigeance, les condamnations, les oukases sont particulièrement mal venus dans ce domaine ;
  • en tant qu'association qui cherche à agir sur l'opinion publique, nous avons à tenir particulièrement compte de ces différences de niveaux dans les prises de conscience, sinon nous ne toucherons qu'une infime minorité de gens déjà convaincus ;
  • à travers l'histoire, la prise de conscience de la violence éducative a été très lente et tout aussi progressive qu'elle l'est dans chaque existence individuelle ;
  • dans les livres qui ont été des étapes importantes dans cette progression, il reste toujours une part d'aveuglement à tel ou tel aspect de la violence éducative ; cela n'empêche pas ces livres d'avoir fait progresser la prise de conscience générale.


Ordre du jour de l'assemblée générale

Il sera discuté d'actions à mettre en place pour l'année qui vient, en particulier :

  • comment faire pour que l'OVEO soit présent à des salons (Primevère, Salon international des Initiatives de Paix, Marjolaine ...), élaborer un kit ;
  • créer du matériel militant (tee-shirt, auto-collants, affiches ...) ;
  • créer une brochure de présentation de l'OVEO ;
  • projets de rubriques pour le site OVEO, comme : "qu'est-ce que la VEO pour vous ?" posée aussi bien aux adultes qu'aux enfants, "qu'est-ce qui vous a soutenu dans votre cheminement de parent pour sortir de la VEO ?", "la VEO en photo", "la VEO de par le monde" avec une carte, des flèches du temps de la VEO représentant son évolution dans des cultures, des pays.

On discutera aussi du fonctionnement humain de l'OVEO (Conseil d'Administration, membres, rapports entre eux) et du fonctionnement technique, en particulier au sujet des outils informatiques à mettre en place.

Cette assemblée générale est ouverte aux membres qui le sont avant le 7 juin, jour d'ouverture de l'AG.

Est membre une personne physique ou morale :

  • qui a fondé l'OVEO ;
  • qui est désignée par le Conseil d'Administration pour les services qu'elle a rendus ou rend à l'association ;
  • qui a payé une cotisation.