Quand on a rencontré la violence pendant l'enfance, c'est comme une langue maternelle qu'on nous a apprise.

Marie-France Hirigoyen.

« Avez-vous des traumas que vous ne soupçonnez pas ? »

La psychologue clinicienne et psychothérapeute Catherine la psy cherche à vulgariser la psychologie sur ces vidéos et son compte Instagram (@catherine_la_psy).

Dans cette courte vidéo "Avez-vous des traumas que vous ne soupçonnez pas ?" (7'36, novembre 2020), elle revient sur le terme "traumatisme" – utilisé autrement en psychologie que dans le langage courant – et les effets souvent incompris des traumatismes complexes – moins évidents à considérer comme des traumatismes en général.

" Un traumatisme existe dès lors que l'émotion que l'on ressent dépasse les capacités de régulation émotionnelle de notre cerveau. Cela représente donc beaucoup plus de choses que des événements spectaculaires. Ça concerne des tas de situations du quotidien, malheureusement ; à plus forte raison si elles interviennent dans la vie d'un enfant dont le cerveau n'est pas encore suffisamment développé pour qu'il sache réguler efficacement les émotions tout seul. De plus, si ces situations sont répétées dans le temps, cela aggrave énormément la situation ; c'est pour ça que l'on appelle ces traumas-là, des traumatismes "complexes"."

Ici un lien vers une autre vidéo, plus longue (une heure), dans laquelle elle développe la thématique du tramautisme : https://www.instagram.com/p/CNSso_Cir6e/