La violence n'est pas innée chez l'homme. Elle s'acquiert par l'éducation et la pratique sociale.

Françoise Héritier, anthropologue, ethnologue, féministe, femme politique, scientifique (1933 – 2017)

Fin avril 2010 : Journées de la non-violence éducative

Une exposition et un débat sur le thème "Abolir les châtiments corporels infligés aux enfants" sont organisés à Strasbourg le 27 avril. Ce sont le Conseil de l'Europe, le gouvernement suédois et l'organisation Save the Children Sweden qui rassemblent personnalités et experts pour fêter les 30 ans de la loi d'interdiction suédoise. A noter que Mme Edwige Antier, qui a déposé au parlement une proposition de loi d'interdiction pour la France, participera au débat. Vous trouverez plus d'informations et le programme sur le site du Conseil de l'Europe dédié à la lutte contre les châtiments corporels.

La journée internationale de la non-violence éducative (30 avril) est coordonnée chaque année en France par La Maison de l'Enfant. A noter cette année des manifestations aux quatres coins de la France : Paris, Chartres (28), Othis (77), Clermont-Ferrand (63), Limoges (87), Saint Etienne de MontLuc (44), Plougonvelin (29), Rennes (35), Dingé (35), Avignon (84), Montpellier (34), Chateurenard (13), Nimes(30), Muret (31), Sarrancolin (65), Lourdes (65) et dans le 04 à Manosque, Dignes, Thoard, Seyne, Bras d'Asse, Saint André les Alpes, Forcalquier, Banon, Mane et Oraison. Pour connaître le détail des initiatives mises en place dans votre région, vous pouvez consulter le programme présenté sur le site de la Maison de l'Enfant.

N'hésitez pas également à imprimer et distribuer les tracts que nous avons préparés au sujet de la violence éducative. Vous pouvez également télécharger une pétition que l'OVEO a mise en place et la faire signer autour de vous à l'occasion de cette journée de la non-violence éducative.