Quand on a rencontré la violence pendant l'enfance, c'est comme une langue maternelle qu'on nous a apprise.

Marie-France Hirigoyen.

La Coordination Internationale pour la Décennie contre la VEO ?

Par Olivier Maurel, Président de l'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire (OVEO).

A l'occasion de la Journée internationale de la paix (21 septembre dernier), la Coordination française pour la Décennie a publié le communiqué suivant. En soi, il n'apporte rien de vraiment nouveau puisque toutes les grandes institutions internationales demandent l'interdiction des punitions corporelles et des humiliations. Mais il a le mérite d'établir clairement le lien qui, pour les partisans de cette interdiction, est évident depuis longtemps, entre éducation des enfants à la non-violence et à la paix et droit pour lesdits enfants d'être élevés sans violence.

"La Coordination française pour la Décennie soutient la « Proposition de déclaration internationale sur le droit des enfants à une éducation sans violence et à une éducation à la non-violence et à la paix ». Cette proposition a été rédigée par la Coordination internationale pour la Décennie en vue d’une adoption par l’UNESCO. L’idée fondamentale de la Décennie est qu’on ne peut développer une culture de non-violence et de paix sans la transmettre aux enfants. Pour permettre l’apprentissage de telles valeurs, il semble indispensable de bannir toute forme de violence (physique comme psychologique) dans leur éducation. C’est pourquoi cette proposition défend conjointement le droit des enfants à une éducation sans violence et le droit des enfants à une éducation à la non-violence et à la paix.
Elle a reçu le soutien actif de plusieurs personnalités dont Elise Boulding, Hildegard Goss-Mayr, Federico Mayor Zaragoza et Mgr Desmond Tutu.
Les membres de la Coordination internationale ont présenté cette proposition à la Conférence mondiale des ONG organisée par l’UNESCO les 3, 4 et 5 septembre à Paris. Les membres d’ONG et ,les représentants d’Etats présents ont accueilli cette proposition avec grand intérêt.
"

La Coordination française pour la Décennie est la branche française de la Coordination internationale de promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde. Cette décennie, qui va de 2001 à 2010, a été proclamée le 10 novembre 1998 par l'Assemblée générale des Nations Unies.