Il ne peut y avoir plus vive révélation de l'âme d'une société que la manière dont elle traite ses enfants.

Nelson Mandela, Un long chemin vers la liberté.

Novembre 2008 : La France officiellement et discrètement contre la fessée ?

D'après le juge Rosenczveig, Nadine Morano, secrétaire d'Etat chargée de la famille, aurait signé en catimini à Stockholm l'Appel à en terminer avec les châtiments corporels lancé par le Conseil de l'Europe. Le Président de l'OVEO lui a écrit. Nadine Morano dément sa signature dans l'article de la Croix « Faut-il interdire la fessée ? », on la trouve néanmoins dans la liste des signataires de l'appel pour l'interdiction de toute forme de violence éducative : « Construire une Europe pour et avec les enfants ». Alors ?