Les enfants n'ont pas besoin d'être éduqués, mais d'être accompagnés avec empathie.

Jesper Juul.

Surtout je me souviens de la peur

Témoignage reçu en réponse au questionnaire du site.

 

- Avez-vous subi vous-même de la violence éducative au cours de votre enfance ? Sous quelle forme ?
Oui. Des claques, des fessées, des cris, des moments où l'on m'ignorait alors que j'étais en souffrance et avais besoin de réconfort et d'attention

- A partir de et jusqu'à quel âge ?
sûrement très tôt, et jusqu'à mes 18 ans je pense.

- Par qui ? (père, mère, grands-parents, autre personne de la famille ou de l'entourage, enseignant...)
père et mère

- Cette ou ces personnes avaient-elles elles-mêmes subi de la violence éducative dans leur enfance ? De quel type, pour autant que vous le sachiez ?
mon père : oui. Je me suis rendue compte récemment à quel point mon grand-père maternel avait dû être brutal et traumatisant pour ses enfants
ma mère : probablement

- Vous souvenez-vous de vos sentiments et de vos réactions d'alors (colère, tristesse, résignation, indifférence, sentiment d'injustice ou au contraire de l'avoir "bien mérité"...) ?
peur, sentiment d'être mauvaise.

- Avez-vous subi cette(ces) épreuve(s) dans l'isolement ou avez-vous eu le soutien de quelqu'un ?
dans l'isolement. je n'ai eu le soutien de personne car j'ai grandi avec le sentiment que j'étais mauvaise et méchante, je n'aurai même pas eu l'idée de chercher du soutien

- Quelles étaient les conséquences de cette violence lorsque vous étiez enfant ?
à vrai dire c'est surtout maintenant que les conséquences se font sentir. je suis en dépression depuis 10 ans, avec une anxiété constante, plus aucune énergie.

- Quelles en sont les conséquences maintenant que vous êtes adulte ? En particulier vis-à-vis des enfants, et notamment si vous êtes quotidiennement au contact d'enfants (les vôtres, ou professionnellement) - merci de préciser le contexte ?
Voir réponse 7 - je n'ai pas d'enfants et ne souhaite en avoir qu'au moment où je saurai avoir suffisamment progressé pour ne pas reproduire la même chose sur eux.

- Globalement, que pensez-vous de votre éducation ?
relativement perverse car dans le même temps ma mère s'est énormément occupée de moi, ce qui m'a poussée à me détester d'être si "mauvaise" alors que j'avais "tout" pour être heureuse.

- Viviez-vous, enfant, dans une société où la violence éducative est courante ?
elle l'était chez moi, et si j'ai mis si longtemps à le comprendre c'est justement dû au fait que c'est si répandu qu'il semble "exagéré" de déclarer avoir souffert de cris/fessées/gifles (encore récemment j'en parlais à ma mère qui a dit que je n'en avais "pas eu tant que ça", oui peut être mais je m'en souviens, et surtout je me souviens de la peur

- Si vous avez voyagé et pu observer des pratiques coutumières de violence à l'égard des enfants, pouvez-vous les décrire assez précisément : quel(s) type(s) de violence ? par qui ? à qui (sexe, âge, lien de parenté) ? en quelle circonstance ? pour quelles raisons ? en privé ? en public ?
Je trouve que la violence est partout dans notre société, pour ma part je l'observe surtout chez les adultes envers les autres adultes. Je trouve la ville très anxiogène carje sens beaucoup d'agressivité, prête à sortir vite et sans raison apparente, envers n'importe qui. J'ai travaillé dans le commerce et la façon dont les clientsse comportent avec les employés est pour moi le reflet des violences refoulées.

- Qu'est-ce qu'évoque pour vous l'expression " violence éducative ordinaire " ? Quels types de violence en font partie ? Et quelle différence faites-vous, le cas échéant, entre maltraitance et " violence éducative ordinaire " ?
Je pense que la limite entre maltraitante et VEO est fine, la maltraitance diffère par son degré, son intensité et sa durée, mais les conséquences de la VEO peuvent être quasi similaires à celle de la maltraitance classique.

- Avez-vous des objections aux idées développées par l'OVEO ? Lesquelles ?
Non

- Comment nous avez-vous connus : site ? livre d'Olivier Maurel ? salon ? conférence ? autres ?
Par le biais de recherches sur internet, notamment après avoir lu Alice Miller

85Marie
Sexe : F
Âge : 26 ans
Milieu : étudiante, classe moyenne