Il est urgent de promouvoir la culture du respect de l’enfant comme “ultime révolution possible” et comme élément fondamental de transformation sociale, culturelle, politique et humaine de la collectivité.

Maria Rita Parsi, psychologue italienne.

Alice Miller

« Who’s afraid of Alice Miller »

Le Forum de l’Enfance libre organise un événement autour du film Who’s afraid of Alice Miller, documentaire du réalisateur bâlois Daniel Howald. Le film sera disponible sur la plateforme Vimeo du 2 novembre au 17 novembre 2021. Les codes d’accès seront communiqués par mail après inscription à l’événement sur HelloAsso (accès au film et table […]

Addictions et confinement : … et si c’était le moment ?

Par Catherine Barret, membre de l’OVEO Lire en fin d’article le post-scriptum du 10 mai 2020. Ce vendredi 24 avril 2020, dans l’émission Le Virus au carré consacrée à « la gestion des addictions en temps de confinement et d’épidémie », le psychiatre et addictologue Jean-Michel Delile répondait à des questions et des témoignages d’auditeurs de […]

, , , , , , , ,

Les documentaires de Brigitte Lemaine sur la maltraitance et les violences intrafamiliales

Brigitte Lemaine est sociologue, philosophe et réalisatrice. Élève de Jean Rouch et de Jean Baudrillard, elle dit avoir choisi l’image pour donner la parole à celles et ceux qui sont « privés de parole ou rendus muets par la loi du silence ». Elle a ainsi réalisé une vingtaine de documentaires, dont un certain nombre sur les […]

, , , ,

Boris Cyrulnik, Alice Miller et l’enfance des nazis

Par Catherine Barret, membre de l’OVEO Dans un débat organisé par France Culture (mis en ligne en avril 2014, mais datant de fin 2010) à propos de son livre Mourir de dire, la honte (Odile Jacob, 2010), une personne du public a demandé à Boris Cyrulnik s’il connaissait l’œuvre d’Alice Miller, morte quelques mois auparavant. […]

, ,

Existe-t-il une « pédagogie blanche » ?

Ce chapitre du livre d’Alice Miller C’est pour ton bien. Racines de la violence dans l’éducation de l’enfant (Aubier, 1984, trad. Jeanne Etoré, pp. 113-123) est situé à la fin de la 1ère partie. Cette partie, consacrée à la « pédagogie noire » (d’après l’ouvrage de Katharina Rutschky, Schwarze Pädagogik, Ullstein, Berlin, 1977), cite longuement […]

, , , , , , , , , , ,