Il est urgent de promouvoir la culture du respect de l’enfant comme “ultime révolution possible” et comme élément fondamental de transformation sociale, culturelle, politique et humaine de la collectivité.

Maria Rita Parsi, psychologue italienne.

empathie

Des enfants « victimes » d’une parentalité « exclusivement empathique »… ou comment faire passer la domination des adultes pour un droit fondamental des enfants

Un débat incomplet Le 28 octobre 2022, deux tribunes quasiment similaires ont été publiées, l’une dans Le Figaro (La dérive de la parentalité “exclusivement” positive doit être dénoncée), l’autre dans La Libre Belgique : La parentalité exclusivement positive ne respecte pas le développement psychologique de l’enfant. Avec bien peu de nuances, les textes opposent de manière caricaturale le « bon […]

, , , ,

Hommage à Jacqueline Cornet

Jacqueline Cornet, militante contre les violences éducatives ordinaires, présidente fondatrice avec Alice Miller de l’association « Éduquer sans frapper », créée en 1998 et devenue depuis 2002 « Ni claques ni fessées », est décédée le 20 août 2018. Dans « Faut-il battre les enfants », article publié en 1996 dans La Revue du praticien, […]

,

Lettres ouvertes à Frédéric Gros à propos de son livre Désobéir

Nous publions ci-dessous une lettre d’Olivier Maurel au philosophe Frédéric Gros à propos de son livre Désobéir (message envoyé à son adresse à Sciences Po et resté sans réponse), suivie du courrier adressé par une adhérente de l’OVEO à Frédéric Gros, invité par Aude Lancelin pour Là-bas si j’y suis dans l’émission « La Guerre […]

, , ,

Yves Duteil

Yves Duteil a créé cette belle chanson en 2003, à l’initiative du ministère délégué à la Famille, pour faire connaître la Convention Internationale des droits de l’enfant. On peut voir la vidéo et écouter la chanson entre autres sur le site du film Amour et Châtiments (également en lien ici). Tous les droits des enfants […]

, , ,

Nos réactions au 13 novembre

Nous publions ci-dessous les textes écrits par plusieurs membres de l’OVEO à la suite des attentats du 13 novembre 2015. A lire également : On ne naît pas terroriste, on le devient… Le socle de la violence humaine Par Olivier Maurel Face aux terribles attentats du 13 novembre, nous devons répéter ce que nous disons […]

, , , , , ,

Le pouvoir contre l’empathie

Une étude menée par Sukhvinder Obhi, neuroscientifique à l’Université Wilfrid Laurier en Ontario (Canada), et dont les conclusions ont été publiées en 2013, tend à prouver que le fait d’avoir du pouvoir réduit la capacité d’empathie. Cette étude renforce de multiples impressions que chacun a pu éprouver en présence d’un individu exerçant un pouvoir quelconque, […]

, ,

L’Odyssée de l’empathie, un documentaire à soutenir

Le site du film. Voir le programme des projections à venir. Les projections où des membres de l’OVEO interviennent sont signalées sur la page Nos actions. Historique. Après l’avant-première du 5 novembre 2015 à Lambersart, d’autres projections du film sont organisées : vendredi 20 novembre 2015 à 19h30 à Sury-le-Comtal (42) ; mardi 24 novembre […]

,

Peut-on mettre des « limites » sans punir (ni frapper) ?

Autrement dit : Peut-on socialiser sans utiliser la violence morale (ou physique) ? Par Peggy Millez, membre de l’OVEO, éducatrice de jeunes enfants Il y a quelques jours, nous avons été interpellés par l’intervention d’un pédopsychiatre, Michel Botbol, invité dans l’émission « Les Maternelles » sur France 5 le 22 avril 2014. Comme beaucoup d’autres […]

, ,

« L’attachement, un instinct oublié » de Yvane Wiart

Par Jean Pierre Thielland, membre de l’OVEO « La main d’œuvre féminine et masculine consacrée à la production de biens matériels constitue un atout dans nos indices économiques. Celle consacrée à la production dans leurs propres foyers d’enfants heureux, en bonne santé et autonomes ne compte absolument pas. Nous avons créé un monde qui marche […]

, , , ,

Non, l’empathie ne rend pas les bébés capricieux !

Eléments de réflexion sur la question : Faut-il prendre ou non les bébés dans les bras lorsqu’ils pleurent ? Par Peggy Millez, membre de l’OVEO Cette question que se posent tous les parents divise. Il y a, d’une part, ceux qui pensent que prendre régulièrement dans les bras un bébé qui pleure et dont les […]

, , , ,

‹ Articles précédents