Quand on a rencontré la violence pendant l'enfance, c'est comme une langue maternelle qu'on nous a apprise.

Marie-France Hirigoyen.

Point de vue de l’OVEO sur l’actualité

Observations à la Cour de cassation : notre lettre ouverte

Le 18 avril dernier, la Cour d’appel de Metz a relaxé un agent de police au titre du « droit de correction ». Nous publions le message que nous avons adressé à la Défenseure des droits et au Défenseur des enfants. Madame, Monsieur, Nous vous sollicitons dans le cadre de l’affaire d’un agent de police relaxé en […]

, , , ,

Les injonctions à plus de répression ne régleront pas la question de la violence

Par Jean-Pierre Thielland, membre de l’OVEO. Article d’abord publié le 20 avril 2024 sur le blog de Médiapart à la suite de l’intervention du Premier ministre sur « la violence des jeunes ». Gabriel Attal n’a pas failli à la règle, comme bon nombre d’hommes politiques, il s’empare d’une question de société réellement préoccupante pour en faire […]

, , ,

De l’origine radicale du mal : la preuve par Gaza ?

Nous publions ci-dessous le point de vue de deux militantes de l’OVEO qui dénoncent le génocide en cours à Gaza, qui atteint en premier lieu les plus jeunes. Par cahty malherbe et Daliborka Milovanovic La lutte contre la violence éducative et la domination adulte ne doit pas s’arrêter aux portes de l’Occident, mais doit intégrer […]

, , , , ,

CIIVISE : l’inquiétude des associations et collectifs de l’enfance

Nous publions ici la tribune rédigée et coordonnée par l’OVEO, Le Collectif Enfantiste et Claf’Outils pour critiquer les conditions de mise en place de la nouvelle CIIVISE et la remise en cause de sa doctrine « Je te crois je te protège ». Ce texte, paru sur L’Humanite.fr, a recueilli les signatures de nombreuses autres […]

, , ,

Une dissolution qui ne dit pas son nom : celle de la CIIVISE

Le gouvernement a décidé de substituer à la Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (CIIVISE) une structure associative (donc non institutionnelle), et d’écarter celui qui la présidait et était devenu l’incarnation de la dénonciation de ces violences sexuelles faites aux enfants : le juge Durand et son équipe. Nous publions […]

, , ,

Le corps de l’enfant est un objet et l’adulte se sert : le baiser forcé du Dalaï-lama et la culture de la domination adulte

Par Gabriel, membre de l’OVEO Le lundi 10 avril 2023, le Dalaï-lama s’est excusé d’avoir demandé à un petit garçon de lui « sucer la langue ». Lors de cet événement public organisé à Dharamsala (une ville du nord de l’Inde), un jeune garçon s’approche du lauréat du prix Nobel de la paix et lui demande : […]

, ,

Des enfants « victimes » d’une parentalité « exclusivement empathique »… ou comment faire passer la domination des adultes pour un droit fondamental des enfants

Un débat incomplet Le 28 octobre 2022, deux tribunes quasiment similaires ont été publiées, l’une dans Le Figaro (La dérive de la parentalité “exclusivement” positive doit être dénoncée), l’autre dans La Libre Belgique : La parentalité exclusivement positive ne respecte pas le développement psychologique de l’enfant. Avec bien peu de nuances, les textes opposent de manière caricaturale le « bon […]

, , , ,

Tuerie de masse d’Uvalde, Texas : le déni de la violence subie

Par Catherine B., membre de l’OVEO Un jeune homme qui venait d’avoir 18 ans achète une arme et, après avoir annoncé son geste sur les réseaux sociaux, entre dans une école primaire où il tue 19 enfants et deux enseignantes 1. Les médias commentent en parlant abondamment du problème des armes en vente libre aux États-Unis, du soutien […]

, , , , ,

Mesures sanitaires – L’usage de la « carotte » et du « bâton » : une logique malsaine ancrée dans l’enfance

Alors que le pass sanitaire est sur le point d’être demandé non seulement dans les lieux de culture et de loisirs, mais aussi dans les cafés, les restaurants, les hôpitaux et pour emprunter certains modes de transports 1, on entend dans les médias des discours de justification assez symptomatiques d’une culture de la punition et […]

, ,

Le masque obligatoire, une nouvelle soumission imposée aux jeunes

À la rentrée 2019, l’instruction a été rendue obligatoire (et contrôlée) à partir de l’âge de 3 ans. Depuis la rentrée 2020, la formation des jeunes est obligatoire de 16 à 18 ans. Le 2 octobre 2020, le président de la République annonçait sa volonté d’imposer l’école à tous les enfants dès septembre 2021, projet […]

, , ,

‹ Articles précédents