Vous dites : « C’est épuisant de s'occuper des enfants.» Vous avez raison. Vous ajoutez : « Parce que nous devons nous mettre à leur niveau. Nous baisser, nous pencher, nous courber, nous rapetisser. » Là, vous vous trompez. Ce n'est pas tant cela qui fatigue le plus, que le fait d'être obligé de nous élever jusqu'à la hauteur de leurs sentiments. De nous élever, nous étirer, nous mettre sur la pointe des pieds, nous tendre. Pour ne pas les blesser.

Janusz Korczak, Quand je redeviendrai petit (prologue), AFJK.

20 au 22 février 2009 : Stand OVEO au salon Primevère

L'OVEO aura pour la première fois un stand au salon Primevère qui se tiendra à Lyon du vendredi 20 au dimanche 22 février, stand, N 205, où nous accueillons les associations "Stop violence Stop maltraitance" et "Ni claques ni fessées". Si vous avez l'occasion de nous rendre visite sur ce stand, n'hésitez pas ! Olivier Maurel sera présent sur le stand la journée du dimanche 22 février pour discuter avec les visiteurs et dédicacer ses livres.
Voici une affichette (2 au format A5) à diffuser.