Vous dites : « C’est épuisant de s'occuper des enfants.» Vous avez raison. Vous ajoutez : « Parce que nous devons nous mettre à leur niveau. Nous baisser, nous pencher, nous courber, nous rapetisser. » Là, vous vous trompez. Ce n'est pas tant cela qui fatigue le plus, que le fait d'être obligé de nous élever jusqu'à la hauteur de leurs sentiments. De nous élever, nous étirer, nous mettre sur la pointe des pieds, nous tendre. Pour ne pas les blesser.

Janusz Korczak, Quand je redeviendrai petit (prologue), AFJK.

Lettres ouvertes

Lettre ouverte à Caroline Goldman à propos de son interview dans Le Monde

Par Olivier Maurel, février 2023 « Voici la lettre que j’aurais voulu envoyer à Caroline Goldman en réponse à son interview dans Le Monde. Mais je ne trouve ni son adresse d’e-mail ni son adresse postale. Donc je la jette comme une bouteille à la mer. Peut-être qu’elle lui parviendra. » Madame, Quelques réflexions me sont […]

, ,

Lettre ouverte à Corine Pelluchon à propos de son livre Éthique de la considération

Par Olivier Maurel, avril 2022 Madame, Ce qui m’a attiré vers votre livre Éthique de la considération, c’est le rapport entre la belle reproduction du tableau de Berthe Morisot, Le Berceau, qui orne sa couverture et l’idée de considération. Comme je travaille moi-même depuis plus de vingt ans sur la violence manifestée à l’égard des […]

, , , ,

Lettre ouverte au ministre de l’Éducation nationale

Lettre ouverte de l’Observatoire de la violence éducative ordinaire (OVEO) contre les injonctions scolaires en période de confinement Le 23 avril 2020 Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Depuis 2005, L’Observatoire de la violence éducative ordinaire (OVEO) s’est donné pour mission de favoriser le plus largement possible l’information de l’opinion publique […]

, , ,

Lettre de démission d’une maîtresse de maternelle

Octobre 2019 Objet : démissionner Monsieur le Ministre, Par la présente, je viens vous expliquer les raisons qui me font penser à démissionner de l’Éducation nationale. Je sais qu’il arrivera un temps où je ne pourrai plus. Parfois, déjà, c’est critique. J’ai des gestes brusques qui ne me ressemblent pas. Et ce matin, j’ai eu le […]

, , , ,

Réponse à la pétition « Non à l’immixtion de l’État dans l’exercice de l’autorité parentale »

Nous publions ci-dessous la réponse d’Olivier Maurel à la pétition de « Marion » mise sur Internet le 9 janvier 2019, et qui s’indigne de l’adoption par l’Assemblée nationale, « sans tambour ni trompette » (sic – cette loi a pourtant fait l’objet de nombreux articles de presse ?), d’une loi d’interdiction des « violences éducatives ordinaires », demandant qu’on écrive […]

, , , ,

Lettre ouverte à Riss à propos de son éditorial “Têtes à claques”…

Lettre ouverte adressée par une adhérente de l’OVEO à Riss, directeur de Charlie Hebdo, à propos de son éditorial “Têtes à claques” paru dans le n° 1374 du 21 novembre 2018 Cher Monsieur, Je vous remercie de vous insurger régulièrement contre la violence sociale qui étouffe les vies de la plupart d’entre nous. Cependant, à […]

, , , ,

Lettres ouvertes à Frédéric Gros à propos de son livre Désobéir

Nous publions ci-dessous une lettre d’Olivier Maurel au philosophe Frédéric Gros à propos de son livre Désobéir (message envoyé à son adresse à Sciences Po et resté sans réponse), suivie du courrier adressé par une adhérente de l’OVEO à Frédéric Gros, invité par Aude Lancelin pour Là-bas si j’y suis dans l’émission « La Guerre […]

, , ,

Lettre ouverte au Journal de l’animation et au philosophe Emmanuel Jaffelin

Dans son numéro 183 de novembre 2017, le Journal de l’animation publie un entretien de Jacques Trémintin avec le philosophe médiatique Emmanuel Jaffelin auquel Olivier Maurel, qui lui a déjà écrit plusieurs fois, a tenu à réagir par une lettre à la revue que nous publions ci-dessous. A noter que le Journal de l’animation, dans […]

, ,

Lettre ouverte d’Olivier Maurel au rabbin Delphine Horvilleur

Olivier Maurel, fondateur de l’OVEO, a envoyé à Delphine Horvilleur le message suivant à propos de son livre Comment les rabbins font les enfants. Ce message en date du 2 avril 2017 est resté sans réponse à ce jour. Madame le Rabbin, Je viens de lire avec beaucoup d’intérêt votre livre Comment les rabbins font […]

Lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle

L’OVEO – en partenariat avec les associations Bien-Traitance, Formation et Recherches, Ensemble pour l’Education, Familylab France – Le laboratoire des familles, Fondation pour l’Enfance, La Maison de l’Enfant, Mémoire traumatique et victimologie, Ni claques ni fessées, Les Parents d’amour, PEPS, StopVEO, Enfance sans violences, et soutenu par de nombreuses personnalités luttant contre la violence éducative ordinaire – a envoyé un courrier aux candidats à l’élection présidentielle pour les informer […]

, , , ,

‹ Articles précédents