Quand on a rencontré la violence pendant l'enfance, c'est comme une langue maternelle qu'on nous a apprise.

Marie-France Hirigoyen.

droit de correction

Observations à la Cour de cassation : notre lettre ouverte

Le 18 avril dernier, la Cour d’appel de Metz a relaxé un agent de police au titre du « droit de correction ». Nous publions le message que nous avons adressé à la Défenseure des droits et au Défenseur des enfants. Madame, Monsieur, Nous vous sollicitons dans le cadre de l’affaire d’un agent de police relaxé en […]

, , , ,

Un Dictionnaire du fouet et de la fessée

Par Olivier Maurel Les Presses universitaires de France viennent de publier un gros Dictionnaire du fouet et de la fessée 1, sous-titré Corriger et punir, allusion au livre Surveiller et punir de Michel Foucault. Deux historiennes, Isabelle Poutrin et Elisabeth Lusset, ont dirigé cette publication qui a fait appel aux contributions de 164 spécialistes de […]

, , , , ,

En mémoire de Jesper Juul (1948-2019)

Nous avons appris le décès, le 25 juillet 2019, du thérapeute familial danois Jesper Juul, fondateur du Familylab, « laboratoire des familles », auteur de plusieurs ouvrages traduits en français, défenseur de l’important concept d’équidignité (égale dignité des adultes et des enfants) et des valeurs d’authenticité de la relation, d’intégrité et de responsabilité personnelle (les parents ne […]

, ,

Loi d’interdiction des « violences éducatives ordinaires ». Quelques précisions juridiques

Mis à jour le 18 octobre 2019 La loi relative à l’interdiction des « violences éducatives ordinaires » a été promulguée le 10 juillet 2019 1. La France est ainsi devenue le 56ème pays abolitionniste selon l’association Global Initiative to End All Corporal Punishment of Children. Au regard des commentaires et réactions que suscite la loi, il […]

, , ,

Le Sénat adopte en deuxième lecture la proposition de loi relative à l’interdiction des « violences éducatives ordinaires »

Ce mardi 2 juillet, le Sénat a adopté la proposition de loi relative à l’interdiction des violences éducatives ordinaires, déposée par la députée Maud Petit et votée en première lecture par l’Assemblée nationale le 29 novembre 2018 1. Le texte ayant été voté dans les mêmes termes par les sénateurs, cette proposition de loi est […]

,

Le Sénat vote une loi qui interdit les violences physiques ou psychologiques à l’égard des enfants

Ce mercredi 6 mars, le Sénat a adopté en première lecture la proposition de loi de Lutte contre toutes les violences éducatives ordinaires, déposée par Laurence Rossignol le 22 janvier dernier. Depuis sa création en 2005, l’Observatoire de la violence éducative ordinaire a œuvré pour cette prise de conscience de l’impact extrêmement nocif de la […]

, ,

Le Sénat va débattre de l’interdiction de la violence éducative ordinaire

Le 22 janvier 2019, la sénatrice Laurence Rossignol a déposé au Sénat une proposition de loi visant à lutter contre toutes les violences éducatives ordinaires. Cette nouvelle proposition sera discutée en séance publique le 6 mars 2019. Texte de la proposition de loi Article unique Le deuxième alinéa de l’article 371-1 du Code civil est […]

, , , ,

Réponse à la pétition « Non à l’immixtion de l’État dans l’exercice de l’autorité parentale »

Nous publions ci-dessous la réponse d’Olivier Maurel à la pétition de « Marion » mise sur Internet le 9 janvier 2019, et qui s’indigne de l’adoption par l’Assemblée nationale, « sans tambour ni trompette » (sic – cette loi a pourtant fait l’objet de nombreux articles de presse ?), d’une loi d’interdiction des « violences éducatives ordinaires », demandant qu’on écrive […]

, , , ,

Un pas vers l’interdiction de la violence éducative ordinaire

Nous avons suivi avec émotion les débats en première lecture à l’Assemblée nationale au sujet de la proposition de loi de la députée Maud Petit (n°1414), adoptée ce 29 novembre. La formulation retenue est d’ajouter dans le code civil, à la définition de l’autorité parentale : « Elle s’exerce sans violences physiques ou psychologiques. » […]

, , , , , ,

La loi contre la violence éducative ordinaire en discussion à l’Assemblée nationale

Le 21 novembre, la Commission des lois a examiné la proposition de loi relative à l’interdiction des violences éducatives ordinaires (n° 1331) portée par Maud Petit et les amendements déposés par plusieurs députés. Nous avons eu le plaisir de découvrir que la députée Maud Petit avait déposé, la veille de la Commission, trois nouveaux amendements […]

, , ,

‹ Articles précédents