Pourquoi appelle-t-on cruauté le fait de frapper un animal, agression le fait de frapper un adulte et éducation le fait de frapper un enfant ?

Battue, humiliée, critiquée, exploitée…

Témoignage reçu en réponse au questionnaire du site.

 
Avez-vous vous-même été frappé ? A partir de et jusqu'à quel âge ?
Oui, j'ai été frappée violemment avec des objets ( cintres, balais, cuillère en bois ...) lors de crises hystériques de ma mère . J'ai dû être très jeune, je ne m'en souviens pas ...jusqu'à l'âge de 17 ans.

Par qui ? (père, mère, grands-parents, frère, oncle, autre personne de la famille ou de l'entourage, enseignant...).
Que par ma mère.

Celui ou celle qui vous a frappé avait-il (ou elle) subi des châtiments corporels ?
Sûrement.

Viviez-vous dans une société où les enfants sont couramment frappés ?
Je vivais en Allemagne. Aujourd'hui les châtiments corporels sont interdits en Allemagne ...la violence diminue, même si elle existe encore .

Cette manière de vous faire obéir vous a-t-elle été profitable ?
NON !

Avez-vous l'impression d'en subir encore les conséquences ?
Oui, je suis souvent stressée, j'ai peur de tout, j'ai du mal à dire NON, à me défendre, je suis aussi atteinte de polyarthrite rhumatoïde et les inflammations diminuent quand j'arrive ( avec difficultés ) à ressentir et exprimer ma colère .

Avez-vous subi cette épreuve dans l'isolement ou avez-vous eu le soutien de quelqu'un ?
Dans l'isolement. Personne n'est intervenu, même pas mon père !
Je suis consciente de mes difficultés liées à la maltraitance subie et je me fais aider depuis environ 8 ans .

Voyez-vous un rapport entre votre éducation et votre opinion actuelle sur les châtiments corporels ?
Battue ou pas , je pense que mon opinion aurait été la même ..... mais comme j'ai été maltraitée , j'ai mis beaucoup de temps à prendre conscience des dégâts que cela a entraînés chez moi et le chemin pour retrouver une certaine liberté est très long .

Avez-vous des objections aux idées développées sur ce site ? Lesquelles ?
Non, aucune.

Ce site a-t-il modifié ou renforcé votre point de vue sur les châtiments corporels ?
Non, pas particulièrement, mais il est important pour moi, en tant que ancien enfant battue et humiliée de lire des témoignages pour me sentir moins seule et aussi de voir qu'il y a des gens comme vous qui font un travail extraordinaire pour faire avancer les choses.

Si vous avez voyagé et pu observer des pratiques coutumières de châtiments corporels sur les enfants, pouvez-vous les décrire assez précisément : quelles punitions ? infligées par qui ? à qui (sexe, âge, lien de parenté) ? en quelle circonstance ? pour quelles raisons ? en privé ? en public ?
Une fois j'ai assistée à Los Angeles à une scène en privé où la mère frappait son fils de 8 ans avec une cuillère en bois. Je ne sais plus pourquoi .

Avez-vous pu observer un rapport entre la pratique des châtiments corporels ou leur absence et la violence ou l'absence de violence des moeurs locales ?
Non.

Si vous n'avez jamais été frappé, comment avez-vous été élevé ? Avez-
vous été puni ? Comment ? Que pensez-vous de votre éducation ?
J'ai eu une enfance malheureuse. J'ai été battue, humiliée, critiquée, exploitée. Je me suis toujours sentie très seule. Pas d'amour, pas de respect, pas de compréhension, pas d'empathie . Des cris et de la violence !
Difficile de donner après à nos enfants ce que nous n'avons pas reçu .
J'ai eu la chance d'avoir eu une tante et une grand-mère assez aimantes ....

Si vous acceptez de répondre, merci de préciser sexe, âge et milieu social.
Femme, 41 ans, professeur des écoles