Il ne peut y avoir plus vive révélation de l'âme d'une société que la manière dont elle traite ses enfants.

Nelson Mandela, Un long chemin vers la liberté.

Des gifles qui marquent

Témoignage reçu en réponse au questionnaire du site.

 
Avez-vous vous-même été frappé ? A partir de et jusqu'à quel âge ?
Oui, j'ai été giflée violemment durant toute mon enfance, jusqu'à mettre mes mains devant mon visage dès qu'un adulte m'approchait sans raisons et tout le temps. Parfois j'en tombais de ma chaise, la marque de la main restait toute la journée et mes parents s'inquiétaient du fait que je devrai aller à l'école le lendemain avec cette marque sur le visage, de peur d'avoir des ennuis. J'ai aussi heurté des meubles suite à certaines gifles.

Par qui ? (père, mère, grands-parents, frère, oncle, autre personne de la famille ou de l'entourage, enseignant...).
Mes deux parents.

Celui ou celle qui vous a frappé avait-il (ou elle) subi des châtiments corporels ?
Oui tous les deux.

Viviez-vous dans une société où les enfants sont couramment frappés ?
Non.

Cette manière de vous faire obéir vous a-t-elle été profitable ?
Pas du tout, je suis en thérapie depuis des années suite à la maltraitance physique et psychologique que j'ai vécue.

Avez-vous l'impression d'en subir encore les conséquences ?
OUI

Avez-vous subi cette épreuve dans l'isolement ou avez-vous eu le soutien de quelqu'un ?
Dans l'isolement, je ne pouvais parler à personne sous peine d'être punie.

Voyez-vous un rapport entre votre éducation et votre opinion actuelle sur les châtiments corporels ?
OUI sans aucun doute.

Avez-vous des objections aux idées développées sur ce site ? Lesquelles ?
Non, cela devrait être plus fréquent ce genre d'avertissements et de prises de consciences.

Ce site a-t-il modifié ou renforcé votre point de vue sur les châtiments corporels ?
Non.

Si vous avez voyagé et pu observer des pratiques coutumières de châtiments corporels sur les enfants, pouvez-vous les décrire assez précisément : quelles punitions ? infligées par qui ? à qui (sexe, âge, lien de parenté) ? en quelle circonstance ? pour quelles raisons ? en privé ? en public ?
Je n'ai pas voyagé dans de tels pays.

Avez-vous pu observer un rapport entre la pratique des châtiments corporels ou leur absence et la violence ou l'absence de violence des moeurs locales ?
Je n'ai pas vécu ou vu cela.

Si vous acceptez de répondre, merci de préciser sexe, âge et milieu social.
Femme, 29 ans, enseignante.