Vous dites : « C’est épuisant de s'occuper des enfants.» Vous avez raison. Vous ajoutez : « Parce que nous devons nous mettre à leur niveau. Nous baisser, nous pencher, nous courber, nous rapetisser. » Là, vous vous trompez. Ce n'est pas tant cela qui fatigue le plus, que le fait d'être obligé de nous élever jusqu'à la hauteur de leurs sentiments. De nous élever, nous étirer, nous mettre sur la pointe des pieds, nous tendre. Pour ne pas les blesser.

Janusz Korczak, Quand je redeviendrai petit (prologue), AFJK.

Informations printemps 2011

Cela fait tout juste un an qu'Alice Miller nous a quittés, le 14 avril 2010. Lire l'article En mémoire d'Alice Miller.



La pétition Interdire toute forme d'éducation violente n'est plus signable depuis le 21 avril. En attendant de nouvelles actions, on peut la lire en archives sur le site cyber@cteurs.


La journée internationale de la non-violence éducative (30 avril) est coordonnée chaque année en France par La Maison de l'Enfant. Vous retrouvez sur leur site la liste des animations aux quatre coins de la France.