Vous dites : « C’est épuisant de s'occuper des enfants.» Vous avez raison. Vous ajoutez : « Parce que nous devons nous mettre à leur niveau. Nous baisser, nous pencher, nous courber, nous rapetisser. » Là, vous vous trompez. Ce n'est pas tant cela qui fatigue le plus, que le fait d'être obligé de nous élever jusqu'à la hauteur de leurs sentiments. De nous élever, nous étirer, nous mettre sur la pointe des pieds, nous tendre. Pour ne pas les blesser.

Janusz Korczak, Quand je redeviendrai petit (prologue), AFJK.

30 avril : Journée de la non violence éducative

La journée de la non violence éducative est organisée chaque année par La Maison de l'Enfant. Pour connaître les initiatives mises en place dans votre région cette année, vous pouvez consulter le programme présenté sur son site. N'hésitez pas également à imprimer et distribuer les tracts que nous avons préparés au sujet de la violence éducative.Vous pouvez également télécharger une pétition que l'OVEO a mise en place et la faire signer autour de vous à l'occasion de cette journée de la non-violence.