Il est urgent de promouvoir la culture du respect de l’enfant comme “ultime révolution possible” et comme élément fondamental de transformation sociale, culturelle, politique et humaine de la collectivité.

Maria Rita Parsi, psychologue italienne.

20 novembre 2010 : Initiative pour l’interdiction de toute forme d’éducation violente

A l'occasion du 21ème anniversaire de la Déclaration des droits de l'enfant, l'OVEO lance une nouvelle initiative pour demander l'interdiction légale des châtiments corporels et de toute forme d'éducation violente.

Nous publions ce jour un communiqué de presse et adressons une lettre aux parlementaires pour leur demander de mettre à l'ordre du jour de leurs débats la proposition de loi n° 2971 visant à interdire toutes formes de violences physiques et psychologiques infligées aux enfants.

Nous lançons également sur le site cyber@acteurs une pétition en ligne pour soutenir la proposition de loi et demander des mesures d'accompagnement. N'hésitez pas à signaler cette pétition à vos amis et connaissances, et à la mettre en lien partout où cela est possible !

Espérons que les politiques et journalistes sauront cette fois prendre cette proposition avec tout le sérieux qu'elle mérite. Rappelons qu'il y a un an de cela, Mme Antier déposait une proposition de loi (n° 2244) visant à interdire le châtiment corporel des enfants, laquelle avait rapidement été tournée en dérision.

Nous avions largement commenté cet événement sur notre site :

Précisons à cette occasion que notre soutien à cette proposition de loi ne signifie nullement un soutien politique au parti de la députée auteure de cette proposition (nous regrettons au contraire, comme nous le précisons dans notre communiqué, que cette proposition ne soit pas soutenue par des parlementaires de toutes opinions, comme c'est le cas pour d'autres sujets qui concernent toute la société), ni que nous approuvons généralement, en tant qu'Observatoire de la violence éducative ordinaire, les méthodes éducatives qui pourraient être préconisées comme substitut aux châtiments corporels et autres punitions humiliantes, mais qui relèveraient de méthodes de contrôle et de manipulation moins apparentes.


Dans le cadre de cet anniversaire, Olivier Maurel a donné une conférence le 19 novembre à Bagnolet (93), sur le thème "Une éducation sans violence". Il a été interviewé pour l’émission de France 5 Les Maternelles sur les punitions corporelles et la fessée diffusée le lundi 13 décembre à 8h55.