Vous dites : « C’est épuisant de s'occuper des enfants.» Vous avez raison. Vous ajoutez : « Parce que nous devons nous mettre à leur niveau. Nous baisser, nous pencher, nous courber, nous rapetisser. » Là, vous vous trompez. Ce n'est pas tant cela qui fatigue le plus, que le fait d'être obligé de nous élever jusqu'à la hauteur de leurs sentiments. De nous élever, nous étirer, nous mettre sur la pointe des pieds, nous tendre. Pour ne pas les blesser.

Janusz Korczak, Quand je redeviendrai petit (prologue), AFJK.

Ordinary disciplinary violence

Here you will find a list of essays and newspaper articles in English about ordinary disciplinary violence.

Other important texts:

More information on the following websites:

You are welcome to send us any text/documents that deal with ordinary disciplinary violence at contactez_nous@oveo.org.