Il ne peut y avoir plus vive révélation de l'âme d'une société que la manière dont elle traite ses enfants.

Nelson Mandela, Un long chemin vers la liberté.

POUR UN MONDE SANS VEO

Propositions de mesures d’accompagnement à la loi par l’OVEO

Si l’abolition explicite des châtiments corporels par la loi est un préalable indispensable, elle reste insuffisante si elle n’est pas suivie de mesures d’accompagnement. En effet, une étude1 portant sur 5 pays européens (Suède, Autriche, Allemagne, Espagne et France) – établie à partir de 5 000 entretiens de parents – a comparé les répercussions d’une interdiction ou […]

Analyse juridique : les critères que doivent contenir la loi pour que la France soit abolitionniste, et les enfants protégés en tous lieux

Six critères nécessaires pour que la France soit considérée comme abolitionniste Critère 1 – Loi civile et non pénale : le but est de poser un interdit explicite, un repère clair Il est souhaitable, au vu de la pratique quantitativement importante des châtiments corporels en France, d’inclure cette interdiction dans le Code civil, comme d’autres […]

Recommandations du Défenseur des droits en France (2018)

Le Défenseur des droits observe qu’en France, de nombreux parents continuent à considérer la fessée et la gifle comme des actes sans conséquence pour l’enfant et les perçoivent comme un moyen éducatif. Aujourd’hui, de tels actes ne sont, de fait, répréhen­sibles pénalement que s’ils dépassent, par leur nature et par leurs conséquences, les limites du […]

Recommandations de l’ONU pour la France (2018)

1 – La Convention internationale des droits de l’enfant du 20 novembre 1989 La France a ratifié la Convention internationale des droits de l’enfant du 20 novembre 1989 le 7 août 1990. En ratifiant la Convention, les États s’engagent à respecter un code d’obligations contraignantes envers les enfants. Le Préambule affirme qu’en raison justement de […]

Quelques exemples du recours au “droit de correction” par la justice

Les condamnations où le droit de correction n’a pas permis d’exonérer l’auteur des faits de violences : condamnation d’une institutrice d’école maternelle à 3 mois de prison avec sursis pour violences envers 12 enfants (cheveux tirés, claques et propos humiliants). Une seconde institutrice de la même classe ayant reconnu les faits, a été relaxée. Les […]

Les documentaires de Brigitte Lemaine sur la maltraitance et les violences intrafamiliales

Brigitte Lemaine est sociologue, philosophe et réalisatrice. Élève de Jean Rouch et de Jean Baudrillard, elle dit avoir choisi l’image pour donner la parole à celles et ceux qui sont « privés de parole ou rendus muets par la loi du silence ». Elle a ainsi réalisé une vingtaine de documentaires, dont un certain nombre sur les […]

, , , ,

Journée internationale des droits de l’enfant 2017 – la nécessité de légiférer pour l’abolition des châtiments corporels rappelée

À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre dernier, le Défenseur des droits a publié un rapport consacré au suivi de la mise en œuvre par l’État des observations du Comité des Droits de l’enfant de l’ONU, rendues publiques en février 2016. Dans un chapitre consacré à la protection des […]

Les Châtiments corporels de l’enfant, par Daniel Delanoë

Les Châtiments corporels de l’enfant – Une forme élémentaire de la violence, de Daniel Delanoë, un livre paru en octobre 2017 aux éditions Érès (lire le sommaire). Compte-rendu de Jean-Pierre Thielland, membre de l’OVEO Daniel Delanoë est psychiatre et chercheur associé à l’INSERM, il s’est récemment prononcé pour la promulgation d’une loi qui interdise les […]

‹ Articles précédents